Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Océane

Blog qui parle un peu de tout ...

Bilan livresque de février 2016

Publié le 23 Février 2016 par Le blog d'Océane in Bilan Livresque

Coucou,

on se retrouve aujourd'hui pour le bilan du mois de février et dans les temps !

Ce mois-ci a été un mois un peu spécial car j'ai lu des livres qui ne sont pas du tout mon style mais l'inverse aussi.

 

ATTENTION ARTICLE CONTENANT DE NOMBREUX SPOILERS (qui sont en italique et en écriture plus petite)

Bilan livresque de février 2016
Bilan livresque de février 2016

Nom : Oeuvres : tome 2 : Jane Eyre, La Châtelaine de Wildfell Hall et Le Professeur

Auteur : Brontë

Editions : Robert Laffont

Genre : recueil assemblant des oeuvres, classique anglais, amour

Nombre de pages (qui varie en fonction des éditions) : 933

Comment je l'ai eu : je l'ai emprunté à la médiathèque mais Jane Eyre est maintenant dans ma liseuse

Dates de lecture : 03/01/2016 au 09/02/2016

Note : 10/10

Petit commentaire :

J'ai lu l'ensemble des oeuvres dedans, rien à dire. C'est parfait. Ils ont tous comme point commun : l'amour difficile à atteindre voir l'amour impossible.
Donc tout le roman ne parlait que de cela.
Jane Eyre est the classique à lire et j'ai été éblouie par cette oeuvre, un amour contraire aux moeurs entre Rochester et Jane Eyre. Puisqu'en fait Rochester était marié à une folle (le pauvre) donc ils ne pouvaient pas se marier mais à la fin, plus d'obstacle donc ils peuvent. Dans la Châtelaine de Wildfell Hall, Helen et Gilbert s'aiment mais ils ne peuvent pas se marier car Helen est mariée à un autre qui est encore vivant. Mais il meurt à la fin donc ils pourront enfin célébrer leur union.
Enfin dans le Professeur, l'amour entre le professeur et son élève naît mais ils auront de nombreuses difficultés avant de s'unir comme la misère, la position sociale, une directrice jalouse....

Que de beaux romans d'amour à lire. Ils nous transportent avec ferveur dans un amour si beau, si pur et si passionnel.
Je vous comseille de lire ces oeuvres (séparément ou dans ce recueil) car cela vaut la peine de lire.

Bilan livresque de février 2016

Nom : Manon Lescaut

Auteur : Abbé Prévost

Editions : GF Flammarion

Genre : roman classique français, amour, drame

Nombre de pages (qui varie en fonction des éditions) : 228

Comment je l'ai eu : je l'ai emprunté à la médiathèque

Dates de lecture : 09/02 au 12/02

Note : 7.5/10

Petit commentaire :

C'est un livre conseillé par un de mes proches car il connaît mes goûts.
Je l'ai lu, j'ai apprécié mais ce n'est pas "the" coup de coeur.
En tout cas, j'avais qu'une pensée : Chevalier quittez Manon ! Elle se sert de vous et quand elle est dans une situation problématique, elle pleure et vous "aime".

Je ne pensais pas que Manon Lescaut était comme ça mais pourtant elle caractérise bien les femmes mondaines de l'époque contemporaine de l'auteur. Enfin j'ai beaucoup aimé l'amour qui résiste à tout surtout l'amour qu'éprouve le chevalier envers Manon.
En tout cas, un classique à lire (et qui est court en + ) et libertin car c'est une histoire d'amants alors que dans les moeurs, il fallait se marier
pour ceux qui croient que l'amour est plus fort que tout.

Bilan livresque de février 2016

Nom : L'Etranger

Auteur : Camus

Editions : Folio

Genre : roman moderne, classique français, absurde

Nombre de pages (qui varie en fonction des éditions) : 184

Comment je l'ai eu : je l'ai en ma possession sous format papier

Dates de lecture : 13/02 au 20/02

Note : 2/10

Petit commentaire : Je n'ai pas du tout apprécié cette lecture, j'ai eu beaucoup de mal à le finir.
Pourquoi ? Tout simplement parce que les phrases sont de ce type : Je ris. Je pleure. Je regarde la télé. Donc d'une simplicité déconcertante.
Mais ce que j'ai détesté par dessus tout est que le personnage principal s'en fiche, passif. Par exemple : Marie lui demande s'il l'aime. Il fait non pourtant il la désire. Ou pire quand elle lui demande s'il veut l'épouser. Il répond comme tu veux que ce soit toi ou une autre, aucune importance (en gros c'est ça)
Je sais que c'est le but de l'absurdité de Camus mais clairement ce n'est pas mon truc.
Le seul point positif est le nombre de pages (184) et le cadre spatio-temporel, c'est tout.
En tout cas je ne lirais pas une autre fois ce livre après chacun est libre de faire ce qu'il veut.

Bilan livresque de février 2016

Nom : Matin brun

Auteur : Pavloff

Editions : Livre de Poche

Genre : roman moderne, classique, dystopie

Nombre de pages (qui varie en fonction des éditions) : 11

Comment je l'ai eu : je l'ai en ma possession sous format papier

Dates de lecture : 25/02 au 25/02

Note : 4.5/10

Petit commentaire :  Un livre très court (11 pages) donc il est idéal pour ceux qui détestent les pavés.
Je ne vais pas dire que je l'ai détesté car ce n'est pas le cas ni non plus adoré.

Je commence par les points négatifs, déjà j'ai détesté qu'on parle de tuer des chiens (ah non pas possible avec moi ça ne va pas le faire)
 et le manque de plaisir à lire une oeuvre comme ça (ok je ne pense pas que c'est le but de l'auteur).
J'ai apprécié le fond du livre où Pavloff montre tout simplement l'expression "suivre comme des moutons" ayant pour conséquence la montée d'un régime totalitaire, dur à s'en détacher. Selon moi, Pavloff a voulu représenter le régime nazi parce qu'il faut se rappeler qu'Hitler a été élu démocratiquement et il a pu instaurer son régime tranquillement. Grâce à son éloquence, il a pu influencer la population qui suivait ses lois, décrets de manière naturelle. C'est le même cas dans le livre avec la montée en puissance de l'Etat Brun.
Mais aussi la manière de comment la nouvelle se finit.
Le narrateur a peur de se faire arrêter car il avait auparavant (avant le décret) un chat blanc et noir au lieu de brun et il allait se faire arrêter par la milice. Cela nous laisse envisager que la dictature est en place, il n'y a plus de retour en arrière.
Donc je pense que c'est bien de le lire une fois que vous aimez ou pas, parce que cela nous donne une morale et nous rappelle les erreurs à ne pas faire (référence à la 2nde Guerre Mondiale).

Bilan livresque de février 2016

Ainsi s'achève le bilan du mois de février. Et vous, qu'avez-vous lu en février ?

 

On se retrouve pour le prochain bilan livresque.

Bilan livresque de février 2016
Commenter cet article

Victoire3 20/03/2016 14:18

Hey, je t'ai taguée pour le Liebster Award !

http://moncorset.canalblog.com/archives/2016/03/20/33481616.html

Bisous :)

Victoire3 02/03/2016 20:01

Super bilan, j'adore ! <3

Victoire3 02/03/2016 19:55

Un bilan très complet, j'adore ! <3